Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Visite jeudi 25 - Nuit tranquille, sauf canonnade assez forte de 9 h. à 10 h. soir.

Visite de M. le Doyen de Saint-Jacques. Tour en ville ; visite de M. Dalerue.

Cardinal Luçon dans son Journal de la Guerre 1914-1918, éd. par L’Académie Nationale de Reims – 1998 – TAR volume 173

jeudi 25 novembre

Matinée calme dans l'ensemble du front, sauf en Woëvre, au bois Brûlé, où l'ennemi a lancé des obus suffocants, sans résultat.
Dans l'après-midi, activité d'artillerie en Artois, où la gare d'Arras a reçu une cinquantaine d'obus; dans la région de Loos et de Souchez; du côté de Soissons et en Champagne; en Lorraine, dans les secteurs de Flirey et de Reillon; dans les Vosges, à la Tête-de-Faux, et à l'Hartmannswillerkopf. Nos batteries ont partout riposté et gardé l'avantage.
Les batteries belges ont dispersé des travailleurs, canonné des tranchées et des postes d'observation.
Les Russes ont remporté des succès sur le Styr, et il se confirme, d'autre part, que les Allemands ont subi de très fortes pertes dans la région de Dwinsk.
Les Italiens ont capturé un certain nombre de prisonniers sur l'Isonzo.
Les Serbes ont quelque peu amélioré leurs positions et les Bulgares ont suspendu leurs attaques dans la région de Monastir.
La Grèce a accueilli favorablement, dans l'ensemble, la remise de la note
des alliés.

Source : La Grande Guerre au jour le jour

Spahis dans les tranchées

Spahis dans les tranchées

Tag(s) : #Cardinal Luçon
Paperblog