Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nuit et journée calmes

Vu, ces jours-ci, plusieurs enterrements que ce temps d'état de siège et de bombardement rend encore infiniment plus tristes que d’habitude. Quelques rares assistants suivaient les convois ; pour l'un, trois hommes et deux femmes, pour un autre, deux hommes et quatre femmes.

Paul Hess dans Reims pendant la guerre de 1914-1918, éd. Anthropos

Dimanche 29 - Nuit très calme. Écrit à Mgr de Nevers. Assisté à la grand'messe. Canons français. Visite aux Sœurs de l'Espérance au sujet des Fourneaux Économiques. nuit tranquille.

Cardinal Luçon dans son Journal de la Guerre 1914-1918, éd. Travaux de l’Académie Nationale de Reims

29/11. Dimanche. Beau temps pour la saison, à 7 h 1/4 du matin, moi et Lucie, nous partons faire un tour jusqu'à chez nous pour y chercher quelques effets ; rentrés à 10 h 1/4 sans encombre. A 11 h 1/2, le canon chez nous qui avait commencé à 9 h 1/2 fut sans doute la cause d'une riposte des Allemands qui ont envoyé un certain nombre d'obus sur la ville.

Je vais sur le Petit Parisien de ce jour 28 novembre, un nommé Lallemand Letellier de Séry ; Louis Dubois de Pargny Ressor ; Constant de Sault-les-Rethel ainsi que d'autres Ardennais sont prisonniers à Lossen près de Berlin. Il y a de Sévan, Floing, Chilly, Bouvellement, Séchebal, Suzannes. L'après-midi il fait un beau soleil et à 2 h 1/2, quand j'écris ces lignes, * au moins, ça parait assez calme mais vers 3 h ça recommence, canonnades et obus jusqu'à la nuit qui fut assez calme, on a pu dormir tranquille. Remarqué que toute la journée et toute la nuit il y avait une très forte canonnade vers le nord, sans doute à Berry-au-Bac

*illisible

Carnet d'Eugène Chausson durant la guerre de 1914-1918

Voir ce beau carnet visible sur le site de petite-fille Marie-Lise Rochoy

Tag(s) : #Paul Hess, #Cardinal Luçon, #Eugène Chausson, #témoignages, #1914
Paperblog