Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nuit tranquille, sauf quelques coups de canons ; n’ai rien entendu. Journée tranquille. Après-midi, visite à Madame Sœur des Garets pour transport des envois charitables. Visite de l’Ambulance 17 où l’on a reçu 63 suffoqués par gaz asphyxiants(1). Il y a plusieurs aéroplanes (fran­çais ? allemands ?) survolant la ville. De trois à quatre cents suffoqués, quelques-uns morts sur le terrain, 25 morts à l’hôpital. Ambulance 17 re­çoit les moins malades. Il y en a à Mencière, à la Haubette, à Pargny, à Sacy. Via Crucis in Cathedrali.

Cardinal Luçon dans son Journal de la Guerre 1914-1918, éd. par L’Académie Nationale de Reims – 1998 – TAR volume 173

(1) C'est le 22 avril 1915 que les Allemands lancèrent poru la première fois une attaque pas les gaz de chlore dans les Flandres, à Langemark. La priximité d'Ypres a donné le nom de baptême de cette armee nouvelle, l'ypérite. La protection des yeux et des voies respiratoires fut lente à être mise au point jusqu'à l'adoption de masques complets couvrant la tête des hommes et des chevaux Mais la réplique des Alliés fut rapide et des obus à gaz firent partie de l'arsenal des deux camps jusqu'à la fin du conflit.

Vendredi 22 octobre

Les Allemands ont renouvelé leur attaque à l'est de Reims, sur un front de 8 à 9 kilomètres, entre la butte de tir et Prunay. En dépit de la violence de la canonnade et de l'usage de gaz suffocants très denses, ils ont essuyé un nouvel échec. A trois reprises leurs colonnes ont été fauchées par nos mitrailleuses; ils se sont arrêtés devant nos réseaux de fils de fer, sans pouvoir aborder nos tranchées.
Une autre attaque a été repoussée au bois de Givenchy, au nord-est de Souchez.
Un coup de main allemand a échoué en Lorraine, près de Moncel.
Sur le front belge, canonnade près de Steenstraete.
Les Russes, par un coup de main heureux, ont fait 4000 prisonniers, près de Baranovitchi, centre de chemin de fer important.
Les Bulgares ont occupé Velès sur la voie ferrée, entre Uskub et Salonique, coupant ainsi les communications directes entre ce port et l'armée serbe. Le corps diplomatique à Nisch s'est rendu à Kralievo (Haute-Morava de l'ouest).
Nos alliés ont fait de nouvelles propositions à la Grèce. L'Angleterre en particulier serait prête à lui céder l'île de Chypre. On parle également d'une cession éventuelle de la côte bulgare de l'Egée; en échange la Grèce devrait offrir son concours armé immédiat contre les Bulgares.
Les troupes anglo-indiennes de Mésopotamie approche
nt de Bagdad.

Source : la Grande Guerre au jour le jour

Tag(s) : #Cardinal Luçon
Paperblog