Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bombardement à 15 heures.

Paul Hess dans Reims pendant la guerre de 1914-1918, éd. Anthropos

Lundi 19 - Nuit tranquille sauf quelques gros coups de canons, vers 10 h soir et de temps en temps, rarement, durant la nuit. Aéroplane français vers 6 h. Visite de Mgr Marre, venu à 2 h pendant que j'étais à Merfy. Il a couché au sous-sol ; à 9 h visite de M. le curé de Jonchery. J'irai à Jonchery dimanche. Arriver à 2 h. Réunion sacerdotale au presbytère. 3 h 1/2 cérémonie à l'église : allocution ad populum. Salut. Visite aux ambulances 14 et 15 de 55 (ou 35) malades, chacune.

Vers 4 h visite de M. l'Archiprêtre au sujet de la reconstruction de la Salle du Tau ; conservation de l'Archevêché Palais-Royal. Bombes sifflantes, aéroplanes vers 6 h.

Cardinal Luçon dans son Journal de la Guerre 1914-1918, éd. par L’Académie Nationale de Reims – 1998 – TAR volume 173
Lundi 19 juillet 1915. Vers 4 h visite de M. l'Archiprêtre au sujet de la reconstruction de la Salle du Tau
Lundi 19 juillet 1915. Vers 4 h visite de M. l'Archiprêtre au sujet de la reconstruction de la Salle du Tau

Et pendant ce temps là :

Actions d'artillerie en Belgique, près de Saint-Georges, et en Artois, près de Souchez.
Une dizaine d'obus de gros calibre ont été lancés sur Arras.
Vive action d'infanterie sur les Hauts-de-Meuse. Une contre-attaque nous a rendu l'élement de tranchée que nous avions perdu à Sonvaux.
Nous avons repoussé une nouvelle offensive allemande, qui était accompagnée de jets liquides enflammés. L'ennemi, qui a subi de très lourdes pertes, a laissé entre nos mains deux officiers et plus de 200 hommes prisonniers appartenant à trois régiments différents.
Les Allemands ont avancé en Courlande, sur la rive droite de la Windawa. Le combat continue de plus en plus violent sur l'Orjitz, où les Russes ont anéanti à la baïonnette plusieurs groupes ennemis. Ils se sont repliés légèrement dans la région de Mlava. Les Austro-Allemands ont été repoussés sur plusieurs points, entre la Vistule et le Bug, et sur le Bug. Une bataille se déroule sur le Dniester.
Les Italiens ont pris une série de contreforts montagneux près du col de Lana dans le Cadore. Ils ont repoussé, sur l'Isonzo, une offensive autrichienne contre la tête de front de Plava.
Deux sous-marins autrichiens se sont perdus dans l'Adriat
ique.

Source : La guerre au jour le jour

Tag(s) : #Paul Hess, #Cardinal Luçon, #1915
Paperblog