Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nuit tranquille. Visite à Jonchery ; aux prêtres à qui je parle au presbytère, aux paroissiens à l’église.

Visite au Général Franchet d’Esperey.

Cardinal Luçon dans son Journal de la Guerre 1914-1918, éd. par L’Académie Nationale de Reims – 1998 – TAR volume 173
Le général Franchet d'Esperay passe en revue la 5 armée greque en Macédoine en 1918

Le général Franchet d'Esperay passe en revue la 5 armée greque en Macédoine en 1918

Dimanche 25 juillet

Journée relativement calme, hormis quelques canonnades sur notre front. Dans les Vosges, toutefois, l'ennemi prononce plusieurs attaques au Reichakerkopf et à l'est de Metzeral : il est partout repoussé.
Les Allemands, sur le front oriental, poursuivent leur progression en Courlande et le gouvernement russe décide de transférer de Riga vers l'intérieur les industries qui travaillent pour l'Etat. Sur la Narew, violentes attaques de la tête de pont de Rojany.
Sur la rive gauche de la Vistule, l'ennemi donne assaut aux ouvrages avancés d'Ivangorod, mais cet assaut est brisé avec de grandes pertes pour lui. Les troupes austro-allemandes, qui ont Lublin pour objectif, ont essuyé de lourdes pertes sur le front Khmiel-Miasky. Les Russes ont fait 500 prisonniers. Ils ont également remporté un nouveau succès près de Sokal; plus au sud-est, ils ont fait quelques centaines de prisonniers.
Les Turcs ont attaqué aux Dardanelles les tranchées britanniques. Ils ont été repoussés. L'affaire a été chaude et courte.
La presse américaine approuve unanimement la note très énergique que le président Wilson a adressée au gouvernement allemand.
Un steamer américain a été capturé par les Allemands dans la mer Balti
que.

Source : la guerre au jour le jour

Tag(s) : #Cardinal Luçon
Paperblog