Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

16 au 26 juin 1915 - Période de calme, coupée par des sifflements et des explosions le 19, pendant midi.

Paul Hess dans Reims pendant la guerre de 1914-1918, éd. Anthropos

Mercredi 16 - Nuit troublée. A 11 h soir, bombardement d'une demi-heure, mais violent. Cathédrale touchée tour nord au petit chapiteau d'un faisceau e colonnettes. Un pinacle décapité au sud. Deux obus chez le Cordonnier (rue des Fusilliers), un devant le "Lion d'Or" ; 1 au "Lion d'Or" ; 1 sur la place du Parvis, devant l'imprimerie Jeanne d'Arc ; maison bleue, à côté de l'imprimerie Jeanne d'Arc, démolie.

Visite au Palais Archiépiscopal : un gros obus a démoli le mur à l'angle de l’Archevêché et du Palais Royal. Pas d'accidents de personnes.

Visite, avec Mgr Neveux et M. Compant, autour de la Cathédrale, rue des Fusilliers, à l'Archevêché avec le gardien Huart.

Cardinal Luçon dans son Journal de la Guerre 1914-1918, éd. par L’Académie Nationale de Reims – 1998 – TAR volume 173

le 16 très mauvaises nouvelles ;

Mr FRÈRE reçoit la nouvelle que son beau-frère est mort.

Renée Muller dans Journal de guerre d'une jeune fille, 1914

Voir la suite sur le blog

Tag(s) : #Paul Hess, #Cardinal Luçon, #Renée Muller, #1915
Paperblog