Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Des obus sifflent à 10 h 45.

Paul Hess dans Reims pendant la guerre de 1914-1918, éd. Anthropos

Jeudi 3 - Nuit un peu bruyante. Entre minuit et 2 h, gros canons, bombes nombreuses, sifflantes, tombant précipitamment (autrichiennes), mais au loin. Je les ai entendu tomber, éclater en même temps que siffler. 11 h bombes allemandes.

Visite à l'Asile Petites Sœurs des Pauvres. Fête militaire charmante : 6 h bombes. 6 h aéroplanes allemands ; 7 h aéroplanes français.

Cardinal Luçon dans son Journal de la Guerre 1914-1918, éd. par L’Académie Nationale de Reims – 1998 – TAR volume 173

le 3 rien de nouveau le 4 et le 5 nous allons en barque jusqu’au moulin, le matin nous avons entendu une distribution d’obus sur Cormontreuil, Trois-Puits et Mailly. Par chez nous, un arbre est tombé dans le canal,

ils tirent sur la batterie qui est à St Léonard

Renée Muller dans Journal de guerre d'une jeune fille, 1914

Voir la suite sur le blog

Jeudi 3 juin 1915. Des obus sifflent à 10 h 45
Tag(s) : #Paul Hess, #Cardinal Luçon, #Renée Muller
Paperblog