Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le calme continue ; cela semble anormal;

- On procède, sous la direction de M. Loriquet, au déménagement des archives conservées à la bibliothèque de l'hôtel de ville. Elles sont transportées, par l'auto des pompiers, de la mairie à Sainte-Clotilde, pour être placées dans la crypte de cette église.

Paul Hess dans Reims pendant la guerre de 1914-1918, éd. Anthropos

Mardi 18 - Nuit tranquille, matinée silencieuse de part et d'autre. Écrit à M. Simond, "Echo de Paris", pour adresse du Personnel de la Caisse d’Épargne et de Prévoyance de Paris.

Cardinal Luçon dans son Journal de la Guerre 1914-1918, éd. par L’Académie Nationale de Reims – 1998 – TAR volume 173

Mardi 18 Mai 1915.

Ton parrain vient de revenir de Paris où il avait passé cinq jours. Toute sa famille était malade, grippée. Ce n’est pas de chance. Sais-tu, je lui ai demandé si je ne le peinais pas en restant définitivement près de maman. Il m’a dit que j’avais raison, que cela la distrairait, du moment que les enfants se portaient bien, et que sa maison me serait toujours ouverte. Il est bon. Ton coco sera heureux. C’est qu’il ne veut plus quitter sa petite sœur.

Encore une journée de passée et toujours rien. Mais j’ai espoir. Je t’aime. Ta Juliette.

Hortense Juliette Breyer (née Deschamps, de Sainte-Suzanne) - Lettres prêtées par sa petite fille Sylviane JONVAL

De sa plus belle écriture, Sylviane Jonval, de Warmeriville a recopié sur un grand cahier les lettres écrites durant la guerre 14-18 par sa grand-mère Hortense Juliette Breyer (née Deschamps, de Sainte-Suzanne) à son mari parti au front en août 1914 et tué le 23 septembre de la même année à Autrèches (Oise). Une mort qu'elle a mis plusieurs mois à accepter. Elle lui écrira en effet des lettres jusqu'au 6 mai 1917 (avec une interruption d'un an). Poignant.(Alain Moyat)

Il est possible de commander le livre en ligne

/ je travaille aux capotes du capitaine ADAM serg. LEBOUR… et le lieut. BOUCHER

le 18 messe pour les artilleurs morts

Renée Muller dans Journal de guerre d'une jeune fille, 1914

Voir la suite sur le blog :

http://activitesdefrancette.blogspot.fr/2014/10/septembre-1916-janvier-1917-3e-carnet.html?view=sidebar

Tag(s) : #Paul Hess, #Cardinal Luçon, #Juliette Breyer, #Renée Muller
Paperblog