Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nuit tranquille en ville, sauf d'énormes coups, canons ? Bombes ? à différentes heures, notamment vers 3 h. à 10 h matin, canonnade française, bombes allemandes. Aéroplane à 6 h., canons français tirent contre lui.

Cardinal Luçon dans son Journal de la Guerre 1914-1918, éd. par L’Académie Nationale de Reims – 1998 – TAR volume 173

le 23 cette fois c’est pour du bon ils s’en vont nous en sommes très chagrins, au soir alerte,

à 2 h du matin comm off. l’Italie declare la guerre à l’Autriche

Renée Muller dans Journal de guerre d'une jeune fille, 1914

Voir la suite sur le blog :

Fête de jeanne d'Arc, 23 mai 1915, Etablissement Henri Abelé.

 

Ce grand cellier à Vins de Champagne fut aménagé par M.H.A. en salle de Fêtes militaires durant les années 1915 et 1916. Le 23 mai 1915 une Messe solennelle en l'honneur de la bienheureuse Jeanne d'Arc y fut célébrée, avec accompagnement de musique militaire, en la présence de nombreux officiers et civils. Durant la cérémonie, des obus shrapnels apportèrent leur note émotionnante à cette fête, qui se déroulait à moins de deux kilomètres des lignes ennemies.

(retranscription de la légende du document)

Collection : Thomas Geffrelot

Collection : Thomas Geffrelot

Tag(s) : #Cardinal Luçon, #Renée Muller, #1915
Paperblog