Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un aéroplane allemand paraît avoir pris, depuis quelque temps l’habitude de venir jeter des bombes en ville.

Paul Hess dans Reims pendant la guerre de 1914-1918, éd. Anthropos

Jeudi-Saint 1er – Nuit troublée. Canonnade ou bombardement ? assez violent de 10 h à 12 heures. Aéroplanes et bombes vers 7 h.

Office in Coena Domini, Bénédiction des Saintes Huiles à Sainte-Geneviève, avec toutes les dispenses pour le nombre d’assistants, chant, etc. que demandaient les circonstances, et obtenues de Rome. L’office commença vers 8 h. Une grosse bombe tomba et éclata avec fracas à peu de distance. Ce fut tout. L’après-midi assez troublée vers 8 h.

Cardinal Luçon dans son Journal de la Guerre 1914-1918, éd. par L’Académie Nationale de Reims – 1998 – TAR volume 173

Et pendant ce temps là :

  • 1er avril : le Français Roland Garros abat un appareil allemand avec une mitrailleuse montée sur son avion. C'est la première victoire aérienne avec une arme solidaire de l'avion.
Tag(s) : #Paul Hess, #Cardinal Luçon, #1915
Paperblog