Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Obus la nuit et dans la matinée. Aux docks, il y aurait eu des victimes.

Paul Hess dans Reims pendant la guerre de 1914-1918, éd. Anthropos

Lundi 28 décembre - Nuit tranquille. Donné 50 F à M. le Curé de S. Maurice ; 100 F à M. le Curé de St Remi, ; 50 F à M. le Curé de Ste Clotilde. Visite à St. Maurice, à St. Remi, à Ste Clotilde.

Visite à l'Ambulance Ste Geneviève, aux Gendarmes, logés auprès de la maison des Sœurs de St Vincent de Paul, rue Cazin.

Demandé à la Sainte-Famille de Troyes dont je suis Cardinal-Protecteur, si la Supérieure pourrait faire parvenir des lettres à Burnot en Belgique, ou par l'Allemagne.

Cardinal Luçon dans son Journal de la Guerre 1914-1918, éd. Travaux de l’Académie Nationale de Reims
28 décembre 1914, aux docks, il y aurait eu des victimes.
28 décembre 1914, aux docks, il y aurait eu des victimes.28 décembre 1914, aux docks, il y aurait eu des victimes.
28 décembre 1914, aux docks, il y aurait eu des victimes.

28 Lundi - Temps affreux, grand vent et pluie. Canonnade légère et quelques obus en ville. A 5 h du soir, calme complet de part et d'autre. Très mauvais temps toute la nuit.

Carnet d'Eugène Chausson durant la guerre de 1914-1918

Voir ce beau carnet sur le site de sa petite-fille Marie-Lise Rochoy

Tag(s) : #Paul Hess, #Cardinal Luçon, #Eugène Chausson, #témoignages, #1914
Paperblog