Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Lundi 14 - Nuit tranquille ; un grosse bombe à 5 h du matin, un peu loin. Visite aux Conscrits (1), 14 rue Cazin.

Réflecteurs (2) promenés sur la ville à 10 1/2 du soir. Coups de canon, bombes, réflecteur item 6 h du matin du mardi

Cardinal Luçon dans son Journal de la Guerre 1914-1918, éd. Travaux de l’Académie Nationale de Reims

(1) Il s'agit vraisemblablement des jeunes gens de la classe 1915 qui sont appelés sous les drapeaux.

(2) L'éclairage nocturne du champ de bataille avec des projecteurs ou même des projectiles éclairants à parachute fut pratiqué pendant les deux guerre mondiales, de façon épisodique et peu efficace ; par contre il fuit vite généralisé contre les raids aérins nocturnes.

 

14 décembre 1914, visite aux Conscrits, 14 rue Cazin

14/12 Lundi - Mauvais temps, grand vent et comme hier, canonnade et bombes de temps en temps pour ne pas que les Allemands en perdent l'habitude. Nuit calme

Carnet d'Eugène Chausson durant la guerre de 1914-1918

Voir ce beau carnet visible sur le site de petite-fille Marie-Lise Rochoy

Tag(s) : #Cardinal Luçon, #Eugène Chausson, #témoignages, #1914
Paperblog